Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2017

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

26 novembre 2017 7 26 /11 /novembre /2017 19:43

La Russie et les États-Unis mènent un dialogue au niveau des ministères des Affaires étrangères concernant le problème nord-coréen, a annoncé à Sputnik, le chef adjoint de la diplomatie russe, Igor Morgoulov à son arrivée à Séoul.

Moscou et Washington discutent des possibilités de sortie de la crise nord-coréenne, affirme le chef adjoint de la diplomatie russe, Igor Morgoulov.

«Nous sommes en dialogue permanent avec nos collègues américains relativement à ce problème. Les contacts sont effectués dans le cadre du ministère des Affaires étrangères et du Département d'État des États-Unis», a-t-il déclaré à Sputnik lors de son arrivée à Séoul.

Le diplomate n'a pas précisé quand les négociations russo-américaines sur ce sujet, ainsi que la rencontre avec le représentant spécial des États-Unis sur la politique avec la Corée du Nord, Joseph Yun, pourraient avoir lieu.

«Cette rencontre peut théoriquement avoir lieu mais il est encore trop tôt pour annoncer des dates concrètes», a-t-il conclu.

Les tensions autour des programmes nucléaire et balistique de la Corée du Nord ne cessent de croître ces derniers mois, alors que Pyongyang multiplie les tirs de missiles. Pyongyang a récemment déclaré avoir achevé les préparatifs d'une frappe contre l'île de Guam, située dans l'océan Pacifique et qui abrite la base aérienne américaine d'Andersen ainsi que la base navale d'Apra Harbor.

 

En juillet, Moscou et Pékin avaient avancé une initiative visant à relancer les pourparlers à six sur le problème nucléaire nord-coréen interrompus auparavant par Pyongyang. Le plan russo-chinois prévoit notamment le gel des essais balistiques et nucléaires nord-coréens ainsi que celui des exercices militaires conjoints menées par les États-Unis et la Corée du Sud.

source

Partager cet article

Repost0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS