Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2017

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

26 janvier 2018 5 26 /01 /janvier /2018 12:23

Procureur du tribunal correctionnel de Paris, Annabelle Philippe s’était muée en militante politique au cours d’un réquisitoire stupéfiant, dans lequel elle soulignait que les propos « stigmatisants et sans nuance » d’Eric Zemmour avaient « pour objet principal d’opposer les musulmans et les Français ».

Elle avait même ajouté qu’on pouvait se demander si Eric Zemmour ne nourrissait pas le funeste dessein de « mettre en place tout ce qu’il faut (pour arriver à une guerre civile) ». Aujourd’hui, la Cour de cassation a dit le droit, renvoyant le tribunal et la Cour d’appel à leurs études.

Éric Zemmour a accepté de répondre à nos questions.

Le procès politique n’est-il pas la dernière arme d’idéologues aux abois, refusant le réel ?

Éric Zemmour: Non, ce n’est pas la dernière de leurs armes : c’est l’arme principale utilisée dans le cadre d’un combat visant à faire taire les opposants. C’est la terreur du pauvre. On emploie la justice pour imposer le silence. Le réel n’intéresse pas Yann Moix ou ceux qui me font des procès. Pour ces gens, le réel n’existe pas, il n’est qu’une création du verbe. Ils pensent d’ailleurs que je n’exprime pas ce qui existe réellement, mais que j’essaye d’endoctriner les Français, qu’il suffirait de me faire taire pour que la réalité n’existe pas. Mais je ne suis qu’un messager.

Mais la parole s’est libérée, sans doute grâce à vous : regardez Souâd Ayada, la nouvelle présidente du Conseil supérieur des programmes qui n’a pas hésité à dénoncer le manque d’objectivité des manuels d’histoire-géographie sur la question islamique.

Éric Zemmour: Mon constat et mon diagnostic sont désormais la norme ! Ce que je disais il y a quelques années est devenu banal. Tout le monde le pense. Regardez Ariane Chemin qui a sorti un livre sur les quartiers, s’étonnant que la ville de Trappes soit entièrement islamisée. Même elle voit le problème. Mais c’est Martine en banlieue !

 J’ai peut-être contribué à une libération de la parole mais je ne suis pas optimiste. Car, si tout le monde sait, aucune mesure n’est prise. Rien n’est fait. Je ne voudrais pas m’abandonner au point Godwin, mais rappelons-nous la période 35-36 en Rhénanie. Là encore, tout le monde avait compris. Et que s’est-il passé ? On n’a pas envoyé les chars. On a tergiversé. On a perdu du temps. Vous connaissez la suite. 

Il y a quantité d’exemples dans l’histoire – des drames, des invasions, des guerres – où des sociétés perçoivent une catastrophe sans tenter quelque chose pour la prévenir. Il y a une fascination pour la destruction, pour la chute. C’est le cas aujourd’hui.

(…)

Intégralité sur L’Incorrect

via http://www.fdesouche.com/944333-eric-zemmour-constat-diagnostique-desormais-norme-meme-ariane-chemin-voit-probleme

 

Partager cet article

Repost0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS