Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2017

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

27 février 2018 2 27 /02 /février /2018 13:00
Allemagne : le ministère de la Heimat dévolu à la CSU crée la polémique

Le mot serait à manier avec précaution : Heimat. En français, il évoquerait la patrie, l’idée d’être chez soi, la campagne d’où l’on vient… Cette « identité nationale » sera l’objet d’un ministère dans le prochain gouvernement d’Angela Merkel.

 

« Pour la société allemande, parler d’identité est tout à fait normal. Il n’y a que dans les cercles berlinois où l’on s’offusque ».

Le concept intrigue en Allemagne. Il a même été immédiatement tourné en dérision. «Le ministère de la Heimat vous conseille aujourd’hui de vous promener dans les forêts allemandes pour vous connecter à l’esprit de la patrie», lit-on par exemple sur le faux compte Twitter de l’Heimatministerium.

Dans un pays traumatisé par son passé nazi où parler de peuple ou de nation est presque devenu tabou, l’idée d’un ministère de l’Identité a fait bondir certains. Les anti-GroKo du SPD en ont même fait un argument pour voter contre le contrat de coalition avec la CDU/CSU, comme si l’idée portait les relents d’un virage à droite de l’Allemagne. Pour l’historien Paul Nolte, le terme ne servirait que de paravent pour annoncer une politique migratoire plus restrictive.

«L’idée d’avoir un ministère de la Heimat était importante pour la CSU», commentet-on laconiquement dans l’entourage de la chancelière, en cherchant à dédramatiser la portée symbolique. Les conservateurs bavarois associés à la CDU en avaient effectivement fait l’une de leurs exigences. L’ex-président du parti bavarois, Horst Seehofer, prendra donc les rênes d’un super-ministère de l’Intérieur, du logement et de la Heimat. «La Heimat, ce n’est pas la défense des dirndl et les culottes de peau», ajoute-t-on à la CDU en évoquant les costumes traditionnels bavarois, sans savoir donner une définition du portefeuille.

Le ministère de la Heimat doit «assurer les mêmes conditions de vie dans toute l’Allemagne», a commenté Horst Seehofer en refusant de voir le concept caricaturer en reliquat folklorique. Un ministère de la Heimat n’est pas nouveau au niveau régional : en Bavière, il est associé aux Finances. Il en existe aussi en Rhénanie-Westphalie du Nord. […]

Les conservateurs de la CDU/CSU veulent ainsi apporter une réponse à la poussée des populistes de l’AfD. L’extrême droite allemande tente depuis plusieurs mois de dédiaboliser le vocabulaire nationaliste. L’année dernière, l’ex-leader de l’AfD Frauke Petry avait même revendiqué l’emploi de l’adjectif «völkisch», « populaire », pourtant associé au nazisme. […]

Le Figaro

via http://www.fdesouche.com/961375-allemagne-ministere-de-heimat-devolu-a-csu-cree-polemique

Partager cet article

Repost0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS