Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2017

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

29 mars 2018 4 29 /03 /mars /2018 22:21
Et voilà ! 61% des Français favorables à des « mesures d’exception » contre le terrorisme…

Et voilà ! Une fois le terrain bien préparé (l’Aude), les esprits conditionnés comme il faut (les médias), on nous sort de nouveau un petit sondage de derrière les fagots et le tour est joué ! Il n’y manque rien, pas même la marge d’erreur. C’est dire si on fait bien les choses, en toute honnêteté et en toute objectivité. OD

« Six Français sur dix sont favorables à « de nouvelles mesures d’exception » pour mieux assurer leur sécurité, « quitte à limiter leurs libertés », selon un sondage Odoxa diffusé jeudi.

Ils sont 61% à se dire favorables au vote de telles mesures, pour lutter notamment contre le terrorisme, contre 39% d’un avis contraire.

Parmi différentes propositions, les personnes interrogées sont massivement favorables à « interdire le salafisme » (88%), « placer en rétention administrative les fichés S jugés les plus dangereux » (87%) et « expulser les étrangers fichés S » (83%).

Le rétablissement de l’état d’urgence à la faveur de 61% d’entre elles, selon cette enquête avec Dentsu consulting pour Le Figaro et France Info, réalisée après les attentats dans l’Aude.

En revanche, si 81% des Français estiment « facile » de rétablir l’état d’urgence, 47% seulement sont de cet avis en ce qui concerne l’interdiction du salafisme, contre 52% pour lesquels se serait au contraire « difficile ».

Par ailleurs, seuls 15% pensent que la droite ferait « plutôt mieux » que l’actuelle majorité en matière de sécurité si elle était au pouvoir. Pour 67% elle ferait « ni mieux ni moins bien » et pour 18% « plutôt moins bien ».

Enquête réalisée en ligne les 28 et 29 mars auprès de 1.009 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas. Marge d’erreur de 1,4 à 3,1 points ».

AFP/ Orange, le jeudi 29 mars 2018

 

Partager cet article

Repost0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS