Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2017

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

6 avril 2018 5 06 /04 /avril /2018 21:24
Le président de Paris 1 : «J’ai peur que Tolbiac se transforme en ZAD universitaire»

L’université de Tolbiac Paris-1 est bloquée depuis deux semaines par des étudiants qui s’opposent à la nouvelle loi sur les universités. Georges Haddad, président de l’université Paris 1 Sorbonne, fait part de son inquiétude alors que les locaux de la faculté sont occupés par une minorité d’étudiants.

Quelle est actuellement la situation dans votre université ?

Sur les 45 000 étudiants de Paris 1, 30 000 ont cours. Mais le bâtiment de Tolbiac est bloqué par des militants dont le nombre est variable, entre une quarantaine et plusieurs centaines. Quelques milliers d’étudiants en éco, gestion, histoire, mathématiques et informatique, etc. n’ont pas de cours et nous envoient des mails très inquiets. […]

Avez-vous déjà connu une occupation comme celle-ci ?

Non. Il y a déjà eu des blocages, mais jamais à ce niveau-là et avec cette dimension politique et idéologique. Cela a commencé comme une contestation de la loi sur Parcoursup, par des étudiants, avec des revendications que je peux comprendre. Mais maintenant, j’observe une contestation globale, qui demande la démission du Président de la République, la fin du capitalisme et des Etats… J’ai peur que Tolbiac se transforme en une ZAD universitaire.

Allez-vous faire appel à la police ?

Je suis le seul à pouvoir le faire, en tant que président de l’université. Je ferai tout ce qui est humainement possible pour l’éviter. Mais au moment où je sentirai que le seuil critique peut basculer, je serai peut-être amené à le faire, à mon corps défendant. […]

Le Parisien

Partager cet article

Repost0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS