Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2017

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

11 avril 2018 3 11 /04 /avril /2018 23:15
Londres: un professeur d’université qui avait été agressé chez lui fait mettre en suspens la politique de Sadiq Khan

Le projet de Sadiq Khan de fermer plus de la moitié des postes de police de Londres a été mis en suspens à la suite d’une contestation judiciaire par un professeur d’université qui avait été brutalement attaqué chez lui.

La Haute Cour a accepté d’entendre une demande de révision judiciaire financée par une levée de fonds de Paul Kohler, remettant en question la légalité du processus de consultation utilisé pour fermer 38 des 73 guichets de police de la capitale.

M. Kohler a déclaré que la récente série de fusillades et d’attaques au couteau ayant fait passer la barre des 50 personnes mortes violemment dans la capitale depuis le début de l’année, a rendu bien plus importante la nécessité pour la police de conserver un ancrage local.

La mairie a accepté de ne pas vendre les postes de police en attendant le résultat de l’audience, qui doit avoir lieu en juin.

M. Kohler, 58 ans, pense que s’il a survécu lorsqu’un gang l’a attaqué en 2014 c’était parce que la police a pu réagir dans les huit minutes depuis le poste de police de Wimbledon – qui doit maintenant être vendu. Ses quatre agresseurs ont été condamnés à des peines allant de 13 à 19 ans de prison.

Il a déclaré :  » Plusieurs des événements terribles que nous avons vus récemment, y compris des enfants qui ont été abattus et un retraité arrêté pour meurtre après avoir affronté un cambrioleur dans sa propre maison, ne pourrait pas offrir un rappel plus approprié de la nécessité de s’assurer que la police reste au cœur des diverses communautés de Londres. »

« Je ne crois pas que le maire, Sadiq Khan, s’attaque à ce problème en fermant les postes de police locaux et en retirant les agents des collectivités qu’ils desservent.

« Je prédis que le niveau de violence dont nous sommes actuellement témoins deviendra plus courant à mesure que les collectivités souffriront de l’absence d’agents locaux ayant des connaissances locales, qui connaissent les enjeux de tel quartier et qui peuvent souvent intervenir avant que les problèmes ne s’aggravent.

Le bureau du maire pour le maintien de l’ordre et la criminalité a déclaré qu’il défendra avec fermeté ses plans et le processus de consultation. Il a déclaré qu’il ne s’était pas opposé à ce que l’affaire fasse l’objet d’une audience complète afin de  » clore cette affaire le plus rapidement possible « .

M. Khan pense qu’il peut lever 165 millions de livres sterling grâce à la vente de biens immobiliers et économiser 8 millions de livres sterling par an en fermant les accueils des postes de police. Seulement huit pour cent des crimes auraient été signalés aux accueils en 2016.

Le budget du Met a été réduit de 600 millions de livres sterling depuis 2010 et il doit trouver 400 millions de livres sterling d’économies supplémentaires d’ici 2021. L’hôtel de ville a déclaré qu’un comptoir de police demeurerait ouvert 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 dans chaque arrondissement.

M. Kohler, professeur de droit à l’université SOAS, a déclaré : « Nous devons garder la police localement. Nous ne disons pas qu’il faut supprimer des ^policiers afin de garder les postes de police. Ce que nous disons, c’est qu’il vous faut mieux utiliser vos ressources. »

Son avocate Tessa Gregory, de Leigh Day, a déclaré : « Notre client estime que la consultation publique était inadéquate et illégale.

« Dans l’intérêt de tous les Londoniens, il est heureux qu’un juge examine maintenant la légalité de la décision originale et espère qu’avec le temps une approche plus réfléchie qui assure la sécurité dans les rues de la capitale pourra être trouvée.

Evening Standard

Partager cet article

Repost0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS