Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2017

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

17 avril 2018 2 17 /04 /avril /2018 18:28
Lyon : « Chaque fois que nous ouvrons des places supplémentaires, de nouveaux réfugiés arrivent »

Alors qu’a débuté l’examen du projet de loi sur le droit d’asile, reportage dans la ville du ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb sur l’antenne locale de Jesuit Refugee ­Service (JRS), organisation mondiale pour le soutien des migrants ­présente dans 40 villes en France – bientôt 11 de plus – et qui a mis au point le réseau ­Welcome, grâce auquel des familles françaises accueillent pour un temps limité – neuf mois, à raison d’un mois dans chaque famille – des demandeurs d’asile isolés.

[…] Comment faire face  ? « La pression est extrêmement forte, observe Stéphane Bouillon, le nouveau préfet du département et de la région, arrivé en octobre. Nous ne ­cessons d’ouvrir des places supplémentaires pour accueillir ces personnes, mais leur afflux est supérieur. »

Les chiffres parlent d’eux-mêmes : «En cinq ans, précise le représentant de l’État, sur le Grand Lyon, les places d’accueil pour les demandeurs d’asile ont augmenté de 64 % et celles d’hébergement d’urgence de 77 %. Nous avons ouvert près de 16 000 places en CHRS, en hôtels et en foyers – il y en avait moins de 10 000 en 2012.» […]

« Ce chiffre a augmenté de 26 % par rapport à 2016, qui lui-même avait déjà progressé de 41 % par rapport à 2015, et depuis le début de cette année il a déjà crû de 16 %, souligne le préfet. Toutes nos places sont occupées à 100 % ; pour l’instant, nous avons du mal à maîtriser les flux. Chaque fois que nous ouvrons des places supplémentaires, de nouveaux réfugiés arrivent.  »

Ce sont en majorité des Albanais (qui représentaient 35 % des demandeurs d’asile en 2017 dans le Grand Lyon), puis des Congolais, des Kosovars et des Nigérians. « Très peu de Syriens, d’Afghans et d’Irakiens sont venus par ici », souligne Stéphane Bouillon. Et le représentant de l’État de préciser : «  Nous ne sommes pas dans une invasion agressive.  » […]

Le Point

via http://www.fdesouche.com/989689-lyon-chaque-fois-que-nous-ouvrons-des-places-supplementaires-de-nouveaux-refugies-arrivent

Partager cet article

Repost0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS