Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2017

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

11 avril 2018 3 11 /04 /avril /2018 10:45
Val-d'Oise : 10 personnes mises en cause dans une escroquerie à la Sécurité sociale estimée à 4,8 millions d'euros

Dix personnes seront jugées en janvier prochain pour des faits d'escroqueries au préjudice de la CPAM du Val-d'Oise, d'abus de bien sociaux et de blanchiment d'escroqueries, révèle franceinfo mercredi 11 avril. Le montant du préjudice est estimé à 4,8 millions d'euros, selon un communiqué de la gendarmerie auquel franceinfo a eu accès.

Du champagne, du cash et des biens immobiliers saisis

À la suite d'un signalement de familles de patients, les gendarmes spécialisés du groupement du Val-d'Oise ont découvert "un système de surfacturations, de sur-prescriptions, d'ordonnances falsifiées et de cotations mensongères", indique le communiqué. Ce système a permis à un oncologue, à des infirmières et à des sociétés de matériel médical d'escroquer la sécurité sociale, précise la gendarmerie. Des professionnels de santé d’Île-de-France et du Nord sont impliqués.

La principale mise en cause dans ce dossier, ainsi que son époux, ont bénéficié d'un système de rétrocommissions payées sur leurs comptes personnels. Grâce à cet argent, ils ont notamment effectué des travaux à leur domicile, sur le compte de leur société. Pour rétablir les comptes de la CPAM, le parquet de Pontoise a procédé à la saisie conservatoire d'1,2 million d'euros de biens immobiliers, de véhicules, d'espèces, et de champagne.

source

Partager cet article

Repost0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS