Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2017

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

4 mai 2018 5 04 /05 /mai /2018 21:14
« La population des juges doit-elle ressembler à la population qu’ils jugent ? »

L’Ecole nationale de la magistrature cherche des leviers pour accroître « la mixité sociale et de genre ».

La population des juges doit-elle ressembler à la population qu’ils jugent ? La question ne se poserait sans doute pas si l’Ecole nationale de la magistrature (ENM) n’était pas confrontée à la difficulté à diversifier les profils de ses élèves. Affirmer que la magistrature ne recrute que parmi les « jeunes femmes de bonnes familles » serait sans doute caricatural. Mais les chiffres révèlent que depuis une quinzaine d’années, 75 % des nouveaux magistrats qui entrent en fonctions sont des femmes, et quelque 60 % sont issus de familles de catégories socioprofessionnelles supérieures.

Sans doute ne peut-on pas demander à l’ENM, unique porte d’entrée à la magistrature, de gommer seule les inégalités sociales que ni l’éducation nationale ni l’enseignement supérieur ne parviennent à corriger. […]

Un rapport de l’inspection générale de la justice remis en octobre à la garde des sceaux, Nicole Belloubet, constatait que « la majorité des métiers du ministère ne sont aujourd’hui plus mixtes », le critère de mixité étant que l’un des deux sexes ne dépasse pas 60 % de l’effectif. Selon la chancellerie, 66 % des 8 313 magistrats que comptait l’ordre judiciaire en 2017 sont des femmes. […]

Le Monde

Partager cet article

Repost0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS