Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2017

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

9 juin 2018 6 09 /06 /juin /2018 23:31
Autriche : offensive contre l’« islam politique »

«Des sociétés parallèles, l’islam politique et la radicalisation n’ont pas leur place dans notre pays« , a argumenté lors d’une conférence de presse le chancelier autrichien Sebastian Kurz, également chef du parti conservateur (ÖVP) qui gouverne depuis décembre 2017 avec la formation d’extrême droite FPÖ.

Le gouvernement a annoncé avoir ordonné la fermeture de sept lieux de culte musulmans qui contreviennent selon lui à la loi sur l’islam de 2015, laquelle impose « une attitude positive envers l’Etat et la société » de la part des responsables de mosquées.

Des démarches ont par ailleurs été engagées pour reconsidérer les autorisations de séjour des imams rattachés à l’Union islamique turque d’Autriche (Atib), la plus puissante association religieuse turque dans le pays, liée à la Direction des Affaires religieuses en Turquie (Diyanet). La loi autrichienne sur l’islam interdit le financement des imams par des fonds étrangers.

Ankara a rapidement et vivement réagi, qualifiant ces annonces de « résultat de la vague populiste, islamophobe, raciste et discriminatoire dans ce pays« , selon les propos sur twitter du porte-parole du président Recep Tayyip Erdogan.

Parmi les sept mosquées – dont quatre à Vienne – à l’encontre desquelles une fermeture a été ordonnée, six sont chapeautées par une association, sans affiliation nationale et non liée à la Turquie, baptisée « association cultuelle arabe ». Certains de ses représentants sont accusés de prêcher un islam radical. Une septième mosquée est considérée sous influence de l’organisation ultranationaliste turque des « Loups gris ».

source

Partager cet article

Repost0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS