Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2017

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

29 juin 2018 5 29 /06 /juin /2018 20:49
L’antisémitisme monte en puissance en Europe

Euronews a enquêté en France et en Allemagne sur la vague d’antisémitisme que vivent actuellement ces deux pays.

Ils ont recueilli les inquiétudes de membres de la communauté juive et cherché des réponses sur l’origine de ce phénomène.

En avril dernier, une vidéo d’un homme filmant sa propre agression avait un écho considérable sur les réseaux sociaux, choquant le pays. On y voit un réfugié syrien de 19 ans frapper deux individus à coups de ceinture parce qu’ils portent une kippa, la calotte des juifs pratiquants.

De quoi renforcer les inquiétudes au sein de la communauté juive allemande qui regroupe quelque 100.000 personnes. S’agit-il d’une nouvelle vague d’antisémitisme liée au nombre croissant de migrants musulmans qui arrivent dans le pays ?

Notre reporter d’Insiders Hans von der Brelie s’est rendu en Allemagne pour chercher des réponses. Il commence son enquête chez les Michalski. Cette famille d’origine juive vient d’accueillir chez elle, un réfugié syrien pendant un an. Une expérience qui s’est déroulée sans encombres. Le fils des Michalski, âgé de 14 ans, a choisi d’aller dans un lycée où Allemands et migrants se côtoient.

« À la fin de la première semaine, » raconte son père Wenzel, « l’enseignante a demandé : « Quels lieux de culte connaissez-vous ? » Et quand ça a été le tour de mon fils, il a dit : « Les synagogues ». Alors, l’enseignante lui a demandé : « Hein ? Comment ça se fait que tu connaisses les synagogues ? Tu es juif ? » Et il a répondu : « Oui. » Et ça a tout déclenché, » poursuit-il avant de préciser : « Aussitôt après, le harcèlement a commencé, il était bousculé, frappé presque tous les jours. »

 
source

Partager cet article

Repost0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS