Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2017

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

24 août 2018 5 24 /08 /août /2018 15:51
Les prix des fruits et légumes continuent d'augmenter et les familles trinquent

Le baromètre annuel de Familles rurales confirme le fait que les prix des fruits et légumes ont connu une hausse de respectivement 4% et 5% cet été 2018, par rapport à la même période en 2017.

Les prix des fruits et légumes ont continué d'augmenter cet été

Pêches, nectarines, courgettes, salades, les prix des fruits et légumes poursuivent leur hausse, comme le confirme le nouveau baromètre de Familles rurales, qui se base sur des relevés de prix de 8 fruits et 8 légumes par 54 « veilleurs » dans 33 départements, à différentes périodes de l'été. L'association Familles rurales pointe du doigt la difficulté des familles à s'y retrouver avec la forte fluctuation des tarifs d'une année sur l'autre.

En moyenne, les étiquettes ont vu les prix augmenter de 4 % sur un an pour les fruits et de 5 % pour les légumes. Cette augmentation contrebalance le fléchissement observé en 2017, qui faisait lui-même suite à une hausse record en 2016. Et selon l'étude c'est bien cet effet de yo-yo qui pénalise les consommateurs. 

De fortes fluctuations d'une année sur l'autre...

Familles rurales analyse les résultats de son enquête : « Alors que le pouvoir d'achat des ménages se veut relativement stable depuis 2011, les prix des fruits et légumes connaissent de très importantes fluctuations d'une année sur l'autre ». L'association juge difficile « d'y consacrer un budget constant sur la durée. » 

Concrètement, acheter un kilo de fruits en 2018 revient à 3,91 euros en moyenne, contre 3,76 euros en 2017, et celui de légumes coûte 2,25 euros au lieu de 2,14 euros un an plus tôt.

Mais de fortes disparités existent en fonction des fruits et légumes. Ainsi, si le prix au kilo de fruits tels que les pêches (3,30 euros, +18 %) ou les nectarines (3,39 euros, +17 %) a flambé en un an, celui des fraises (6,83 euros, -13 %) et cerises (6,01 euros, -2,1 %), a, quant à lui, baissé. 

Du côté des légumes, le prix au kilo de la carotte s'est envolé (1,85 euro, +43 %), « ce qui est particulièrement marquant pour les budgets les plus contraints », souligne l'étude. Les prix des courgettes (1,73 euro, +13 %), salades (1,06 euro, +12 %) et poivrons (3,43 euros, +7,5 %) ont également subi une hausse, au contraire des pommes de terre (1,30 euros, -6,5 %) et des tomates (1,88 euro, -10 %).

... et d'un vendeur à l'autre

Ainsi pour pouvoir respecter les recommandations et manger cinq fruits et légumes par jour, une famille de quatre personnes (deux adultes, deux enfants) doit débourser en 2018 entre 115 et 255 euros par mois, selon qu'elle opte pour les prix les plus bas en hard discount ou pour le « tout bio » toujours plus onéreux.

[….]

 

source

Partager cet article

Repost0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS