Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2017

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

9 août 2018 4 09 /08 /août /2018 12:47
Lozère : la cloche de l’église perturbe la grasse matinée des vacanciers
Les locataires d’un gîte demandent de décaler l’heure de la sonnerie, car elle les réveillerait à 7 heures du matin.

Lorsqu’il a lu le courrier d’une locataire du gîte communal de Malbosc, Francis Durand, maire des Bondons, a eu du mal à contenir sa surprise. S’il a l’habitude d’être interpellé pour des soucis de voisinage, celui qui effectue son premier mandat ne s’attendait pas à devoir gérer une telle requête.

La locataire, en vacances pour quinze jours, demande "que l’horaire de sonnerie de la cloche du presbytère puisse être décalée car c’est franchement rude d’être réveillés tous les matins à 7 heures alors que nous sommes en congés".

"De tout temps, les cloches ont sonné"

L’ancien presbytère a été transformé en deux locations saisonnières il y a déjà longtemps. "Et de tout temps, les cloches ont sonné ; jamais personne ne s’en est plaint", s’étonne le maire de cette commune de 150 habitants, répartis sur plusieurs hameaux.

Le bâtiment en question est accolé à l’église, et la cloche sonne donc le matin, à midi et en fin de journée. "La dame en a d’abord parlé à l’employée communale qui s’occupe des gîtes, puis m’a demandé de faire intervenir mon personnel technique pour modifier la sonnerie. Mon personnel technique ? Mais elle a déjà vu tout le monde, je n’ai pas de personnel technique !"

Pour modifier la cloche, la municipalité devrait faire appel à la société spécialisée qui s’en occupe : "Ça nous ferait payer le déplacement, puis de nouveau pour remettre la cloche au départ des locataires. Et si on la règle à 9 heures, et que les suivants demandent 10 heures, on fait quoi ?"

Réclamation

Bref, le maire n’a pas l’intention de faire taire l’église : "C’est un presbytère, c’est à côté de l’église, il y a une cloche, voilà." De la même façon "qu’il y a des mouches - en bas, c’est les moustiques ; ici, c’est les mouches - et des coqs".

Selon le maire, la locataire aurait prévu de faire une réclamation auprès de Lozère Résa qui gère la location des gîtes communaux, au motif que la nuisance sonore ne serait pas précisée dans l’annonce.

"Mais en ville, le bruit, c’est toute la journée", tempère le maire, fier d’accueillir les vacanciers dans son village. Et il est vrai qu’hormis donc la cloche et le chant du coq, pas grand-chose ne vient perturber la quiétude de Malbosc, perdu au bout d’une petite route sinueuse.

source

Partager cet article

Repost0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS