Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2017

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

10 août 2018 5 10 /08 /août /2018 17:57
Que se passe-t-il avec les dernières élections américaines ?

Reconnaissons honnêtement qu’il se passe quelque chose d’incompréhensible dans la politique américaine.

Avant hier, tous les candidats soutenus par Donald Trump ont gagné. C’est un signe qui peut sembler fort pour novembre. Cependant, si les Républicains ont remporté 8 victoires électorales, 8 des 9 sièges à la Chambre des représentants, il s’en est fallu de très peu.

Et cela défie ma logique. D’une part, aucun commentateur conservateur n’a encore osé soulever le problème. Ils sont trop engagés en politique pour prendre le risque de donner des arguments au camp opposé. Pourtant il convient de se poser des questions :

  • Les chômeurs ne sont plus au chômage. Les Noirs et les Hispaniques, les plus touchés par l’économie sous Obama, ont retrouvé le chemin du plein emploi.
  • Les salaires ont augmenté, et les impôts ont baissé.
  • L’économie, sujet de préoccupation principal, est en excellente santé, en pleine explosion.
  • Le parti Démocrate a glissé vers l’extrême gauche, ce qui ne correspond qu’à l’opinion des électeurs des deux côtes, mais certainement pas de la majorité qui vit au centre du pays.
  • Il veut l’ouvertures des frontières, ce qui, selon les derniers sondages, est contraire à ce que demandent 74% des Américains ; il réclame le démantèlement de l’agence ICE qui poursuit les délinquants et criminels étrangers illégaux pour les expulser du pays ; il prône l’avortement gratuit pour toutes ; la mise en place de lois socialistes partout dans le pays : études et soins gratuits, salaire universel sans travailler, toilettes pour les transsexuels dans les lieux publics et autres âneries « progressistes ».
  • Les gens n’ont plus confiance dans les médias, à part Fox News et PBS. Les médias d’information cachent les bonnes nouvelles économiques, et insultent Trump du matin au soir, au point que de nombreux commentateurs, moi y compris, pensent que cela devrait produire un contre effet positif pour les Républicains en novembre.
  • Et cerise sur le gâteau, les leaders Démocrates promettent d’annuler la baisse des impôts.

Et malgré cela, les Républicains ont remporté les victoires à un cheveu.

Cela me rappelle la stupeur lors de la réélection du président Obama pour son second mandat : l’économie allait mal, les sondages disaient que la majorité des Américains pensait que le pays allait dans la mauvaise direction, le chômage avançait, et Obama a été réélu (pas avec mon vote).

Hier soir, le président Trump – soyons lucide, il est le seul à avoir parfaitement capté le mécontentement du peuple américain, son raz-le-bol du politiquement correct imposé par la gauche durant les années Obama, sa frustration du retrait de l’Amérique de la sphère internationale, la guerre contre la liberté religieuse, la part d’influence anormalement importante offerte par Obama aux minorités (musulmans, gays, écologistes, transsexuels, traîtres et déserteurs…), et l’avancée à marche forcée du collectivisme (Obamacare ou l’assurance maladie obligatoire – une monstruosité contre nature) – le président Trump donc, a publié un tweet composé de deux mots : « RED WAVE ! ».

Selon Trump, c’est une déferlante Républicaine qui va s’abattre sur l’Amérique au mois de novembre, lors des plus importantes élections de mi-mandat de notre temps, que traditionnellement le camp politique du président perd, qu’il soit Démocrate ou Républicain.

Résolument, je n’aime pas la politique.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Partager cet article

Repost0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS