Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2017

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

24 août 2018 5 24 /08 /août /2018 20:00
Rennes (35) : les agressions se multiplient, ce phénomène de violences commises par des migrants mineurs inquiète les policiers

Deux jeunes hommes se disant mineurs ont été interpellés place de la République, à Rennes, suite à des vols à l’arraché. La police s’alarme de voir ces faits se multiplier et la violence monter d’un cran.

(…) Depuis le début de l’été, ce phénomène de violences commis par des mineurs non accompagnés inquiète les policiers. Ils occupent les places et les rues du centre, dans les endroits les plus peuplés. Tous les soirs, ils constituent des groupes imposants rue Leperdit, près de la place Saint-Michel. La journée, ils la passent fréquemment place de la République.

(…) « Après le service, je ne demande plus à mon personnel d’aller vider les poubelles place des Lices, explique un commerçant de la rue de Penhoët, excédé. Ils bloquent le passage, nous insultent et sont menaçants. C’est dur à vivre. »

(…) « Le phénomène devient très préoccupant, confirme le commandant Yannick Trotoux, chargé de la communication à la direction départementale de la sécurité publique d’Ille-et-Vilaine. Depuis le début de l’été, le nombre d’agressions par ces mineurs non accompagnés est en constante augmentation. »

Déclarant dans leurs dépositions être originaires du Maroc, de l’Algérie ou de la Tunisie et être mineurs (même si aucun document officiel ne peut prouver ces informations), ces jeunes gens « mobilisent énormément les effectifs de polices ».

(…) Autre problème pour les policiers, le taux de récidive important chez cette catégorie de délinquants : « L’arsenal juridique est impuissant dès lors qu’il s’agit de mineurs. Ils sont relâchés quelques heures après leur interpellation et on les retrouve un peu plus tard sur d’autres vols. Ils n’ont pas peur de nous et se montrent souvent violents lors des interpellations », déplore un policier.

Ouest-France

Partager cet article

Repost0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS