Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2017

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

25 septembre 2018 2 25 /09 /septembre /2018 14:42
Arzano (29: la gendarmerie va devenir un centre d’hébergement pour migrants amenés depuis Paris

Le préfet du Finistère a pris la décision d’installer un Centre d’Accueil et d’Orientation (CAO), dispositif d’accueil à destination des migrants, dans l’ancienne gendarmerie, propriété du département aujourd’hui fermée, à Arzano.

Les personnes hébergées seront majoritairement des jeunes hommes majeurs en exil, provenant de Paris. Leur prise en charge ferait suite aux démantèlements, au printemps dernier, de campements dans la capitale.  (…)

Le fonctionnement du centre sera assuré par les services de la Direction départementale de la cohésion sociale (DDCS) et confié à l’association Coalia.

Lancés par l’État en 2015 dans une logique d’accompagnement de nouveaux arrivants en France dépourvus de logement, les CAO sont des structures d’hébergement temporaire qui permettent aux personnes exilées, avec l’aide de travailleurs sociaux, de se mettre à l’abri, de réfléchir à leurs projets futurs, et si tel est leur choix, d’entamer les démarches de demande d’asile en France.

Le département du Finistère compte actuellement deux CAO à Brest (64 places) et Loperhet (38 places). Des sites d’autres communes avaient récemment été identifiés par la préfecture, notamment à Clohars-Carnoët et Trégunc.

À Clohars-Carnoët, sur 28 mineurs isolés étrangers accueillis, trois avaient demandé l’asile.

Partager cet article

Repost0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS