Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2017

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

6 septembre 2018 4 06 /09 /septembre /2018 18:48
Elfes lituaniens? lettons? Quand la France s’embrouille à propos de Sputnik

Dans un rapport présenté le 4 septembre, des experts du ministère français des Affaires étrangères et de l’École militaire ont fait preuve d’un manque de connaissance des pays baltes. En plus de confondre Lettonie et Lituanie, ils ont loué les efforts d’un présentateur lituanien aux méthodes plus que discutables.

La propagande russe à l'attaque, et plus que jamais? C'est en substance ce qui ressort des 214 pages du rapport publié le 4 septembre par quatre experts du Centre d'analyse, de prévision et de stratégie (CAPS) du ministère des Affaires étrangères et de l'Institut de recherche stratégique de l'École militaire (IRSEM).

Passons les lieux communs, la sélectivité du traitement et la bienveillance à l'égard du pouvoir qui tapissent les dizaines de pages de l'étude, les auteurs ont pris quelques distances avec la réalité.

Le ton du rapport apparaît moins surprenant quand on connaît le parcours de plusieurs de ses auteurs tels que Jean-Baptiste Jeangène Vilmer et Alexandre Escorcia.

Le premier est membre du Academic Advisory Board du Collège de défense de l'Otan et le second a été conseiller politique de l'organisation durant plus de trois ans.

Premièrement, ils louent l'initiative des «elfes» lituaniens censés s'opposer à la «propagande» des vilains «trolls» russes. Vous êtes perdus? Les seconds sont qualifiés de «propagandistes» ayant «infecté» les réseaux sociaux. Leur crime?

Propager une vision trop pro-russe au regard de Paris. Leurs adversaires autoproclamés «elfes», qui sont, selon le rapport, des milliers, usent des mêmes techniques. Mais ils obtiennent le blanc-seing des auteurs car ils luttent contre la «désinformation» moscovite.

Qui distribue les bons et les mauvais points? Outre cette idéologie qui interroge, le rapport place ces «elfes» en Lituanie. Perdu! Cette initiative bien que balte provient… de Lettonie.

 

Autre louange discutable envers le Lituanien Andrius Tapinas. Ce célèbre présentateur connu pour ses positions antirusses s'en était pris en 2017 à Juozas Statkevicius, couturier lituanien qui avait critiqué la situation de son pays dans les colonnes de Sputnik.

Crime odieux pour Andrius Tapinas qui avait accusé son compatriote de faire le jeu de l'ennemi russe. L'activiste avait fait sienne la croisade contre les «idiots inutiles» qui osaient parler à Sputnik.

Lui et certain de ses proches se sont mis en tête de contacter des célébrités lituaniennes en se faisant passer pour des membres de Sputnik afin de dénicher ceux qui étaient prêts à échanger avec les journalistes du terrible média russe. Ambiance guerre froide

source

Partager cet article

Repost0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS