Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2017

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

24 octobre 2018 3 24 /10 /octobre /2018 10:21

Paris prépare le retour sur le sol français, avec l’accord des mères, des dizaines d’enfants dont les parents avaient rejoint l’EI

Environ 150 enfants de djihadistes français ont été signalés en Syrie et vont commencer pour certains à être rapatriés en France, indique-t-on de source française (…).

Seule une partie d’entre eux ont toutefois été identifiés et localisés avec précision, dans les zones kurdes, ouvrant la voie à un rapatriement, ajoute la source citée, ayant requis l’anonymat, sans avancer de chiffres.

Les enfants, pour la plupart âgés de moins de six ans, ne pourront partir qu’avec l’accord de leur mère, qui elle restera sur place, souligne la source citée.

La France exclut tout retour des adultes, combattants ou épouses, considérées comme des militantes de l’EI, au grand dam des avocats représentant les familles en France. «Ceux qui ont commis des délits ou des crimes en Irak et Syrie doivent être jugés en Irak et Syrie», martèle-t-on au ministère des Affaires étrangères (…).

Au total, une quarantaine de familles, mères et enfants, on été signalées en Syrie.

Quelques «dizaines» – 30 à 40 – combattants francophones seraient par ailleurs prisonniers des Kurdes syriens, ajoute la source citée, sans préciser si des Français se trouvent parmi eux.

En Irak, seules trois familles de djihadistes français ont été recensées. Une des mères, Mélina Boughedir, condamnée à la perpétuité, a accepté de laisser partir trois de ses enfants.

Sur les 680 djihadistes français estimés sur le théâtre irako-syrien, plus de 300 sont morts et un petit nombre a rejoint d’autres pays (Afghanistan, Maghreb, Libye), estime Paris. Une partie d’entre eux sont donc toujours sur place (…).

20minutes.ch

Partager cet article

Repost0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS