Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2017

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

2 octobre 2018 2 02 /10 /octobre /2018 13:26
Nantes : agressés en pleine rue au couteau pour quelques billets

Elles avaient été agressés au couteau en pleine rue à Saint-Sébastien-sur-Loire il y a deux ans. Quatre victimes se sont retrouvées ce lundi au tribunal devant leurs présumés agresseurs. L’une des victimes est aujourd’hui en fauteuil roulant.

Trois hommes de 20, 25 et 26 ans étaient jugés ce lundi à Nantes. Ils sont soupçonnés d’avoir agressé au couteau et au tournevis quatre personnes. Les faits remontent à l’hiver 2017. Ils se sont déroulés en deux temps. Les 29 janvier et 26 février. L’une des victimes est aujourd’hui en fauteuil roulant.

Des victimes traumatisées

La victime la plus atteinte physiquement, c’est ce père de famille qui se présente à l’audience en fauteuil roulant, un bras en écharpe. Trois hommes lui sont tombés dessus alors qu’il rentrait chez lui seul. Un coup de poing derrière la tête. Un coup de couteau. Tout ça pour lui dérober 40 euros. Hospitalisé, il fait un AVC et est aujourd’hui aphasique; il a du mal à s’exprimer.

Les trois autres victimes elles sont agressées dans des circonstances similaires en pleine rue à Saint-Sébastien-sur-Loire et en pleine nuit. Trois amis de 18 ans qui rentrent de boîte de nuit et se font dépouillés. Téléphone portable, portefeuille, et carte bancaire. Sous la menace d’un couteau et d’un tournevis. (…)

Les deux hommes présents dans le box à l’audience ont nié la plus grande partie de ce qui leur était reproché. Le plus jeune a reconnu sa participation dans une seule agression : celle du trio. Le procureur a réclamé des peines de prison allant jusqu’à sept ans fermes assorties d’une interdiction définitive du territoire.

francebleu.fr

Partager cet article

Repost0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS