Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2017

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

19 octobre 2018 5 19 /10 /octobre /2018 16:40
Royaume-Uni : Les visages du gang de violeurs d’adolescentes qu’avait voulu dévoiler Tommy Robinson enfin officiellement révélés

Cette choquante affaire ne peut être révélée que maintenant, après qu’un juge ait levé de manière spectaculaire les restrictions en matière de signalement imposées il y a presque 12 mois.

Le plus grand gang de violeurs du Royaume-Uni a été démasqué aujourd’hui pour la première fois après avoir été condamné à 221 ans de prison pour avoir agressé sexuellement des filles dont la plus jeune a 11 ans.

(…) Nous pouvons révéler qu’un total de 20 hommes, principalement d’origine pakistanaise, ont été reconnus coupables de plus de 150 infractions contre 15 filles dans le cadre de trois procès distincts.

Les infractions ont eu lieu entre 2004 et 2011 et comprenaient des dizaines de viols, d’agressions sexuelles, de trafic, d’enlèvements et de prostitution d’enfants.

D’autres procès sont prévus pour l’année prochaine, mais le juge a déclaré qu’il était temps que le public sache ce qui s’était passé et qui était responsable.

Le juge du tribunal de Leeds a déclaré que la « gravité » des crimes commis « dépassait de loin » tout ce qu’il avait vu auparavant.

Nous pouvons maintenant révéler comment :

– Les victimes du gang ont été ramassées aux portes des écoles dans leur uniforme.
– D’autres qui séjournaient dans des maisons de santé ont été enlevées.
– Elles ont été conduites dans des régions éloignées et ont été maltraitées à maintes reprises par de multiples hommes.
– Les familles des victimes ont tiré la sonnette d’alarme suite leur disparition.
– Les travailleurs sociaux n’ont réussi à leur fournir aucune information et ils n’ont pas pris les inquiétudes des parents au sérieux.
– Les policiers ont suggéré que les filles étaient complices de leurs propres sévices.

 

(…) The Sun

Partager cet article

Repost0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS