Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2017

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

21 novembre 2018 3 21 /11 /novembre /2018 22:02

Le sujet des Gilets jaunes a été abordé en tout début de conseil des ministres, au cinquième jour de mobilisation des opposants à la fiscalité écologique des carburants. Ce mercredi matin à l’Elysée, Emmanuel Macron a tenu à rappeler la «sévérité» de l’autorité publique en cas de «comportements inacceptables» lors des manifestations.

En conseil des ministres, le président a reproché « les deux personnes décédées, les centaines de blessés » et les insultes.

Selon les propos rapportés par Benjamin Griveaux, porte-parole du gouvernement, le président de la République a estimé qu’«il y a des souffrances légitimes qu’il faut entendre mais il y a aussi eu le week-end dernier et jusqu’à ce matin des comportements inacceptables. Il faut être intraitable sur l’ordre public», a-t-il affirmé.

Ajoutant : «Nous ne pouvons accepter les deux personnes décédées, les centaines de blessés chez les manifestants et bien sûr chez les forces de l’ordre. Nous ne pouvons pas non plus accepter les propos racistes, antisémites ou homophobes qui, parfois, ont été tenus à l’endroit de certains de nos compatriotes». […]

« Il y a des souffrances légitimes qu’il faut entendre mais il y a aussi eu des comportements inacceptables. Il faut être intraitable sur l’ordre public.

Nous ne pouvons accepter les deux personnes décédées, les blessés chez les manifestants et chez les forces de l’ordre, ni les propos racistes, antisémites ou homophobes« , a ajouté le porte-parole du gouvernement lors d’un point presse.

Le Parisien ; L’Express

Partager cet article

Repost0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS