Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2017

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

22 novembre 2018 4 22 /11 /novembre /2018 23:57

Pour le sociologue Jean-Pierre Le Goff, la révolte des «gilets jaunes» ne fait que catalyser tous les maux nés des bouleversements de la société française. Elle exprime le rejet de quatre décennies de libéralisme culturel et d’«adaptation» économique à marche forcée voulus par les élites.

C’est l’homme qui avait tout vu. Depuis 1992 et son premier essai, Le Mythe de l’entreprise. Critique de l’idéologie managériale, le sociologue analyse les bouleversements problématiques de la société française. Il a écrit sur les dérives de la communication et de la transparence, l’héritage de Mai 68, les fractures françaises, la crise existentielle de la gauche française, la disparition du village et le malaise démocratique.

Jean-Pierre Le Goff n’est guère surpris par le mouvement des «gilets jaunes». Pour lui, la révolte contre les taxes sur le carburant ne fait que catalyser tous les maux précédemment cités. La France des «gilets jaunes» n’est autre que la France périphérique sortie depuis trop longtemps des écrans radars médiatique et politique. […]

Le Figaro

Partager cet article

Repost0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS