Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2017

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

3 novembre 2018 6 03 /11 /novembre /2018 12:28

Il parait qu’elle l’a bien cherché. Qu’elle soit donc châtiée… C’est du moins ce qu’a tweeté Madjid Messaoudene un conseiller municipal délégué à l’égalité des droits de la ville de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis)

Ayant pris connaissance de ces délicats propos, il a jugé bon de les approuver. Voici sa déclaration :

 

« Quand on est porte-parole d’un parti anti-migrant, anti-islam, bref d’extrême droite, il faut s’attendre à ce que nous, en face, on résiste, c’est pour nous un devoir ».

Madjid Messaoudene n’est pas encore très connu. Il est juste conseiller municipal de Saint-Denis. Mais ses propos vont lui valoir gloire et notoriété auprès des « racailles communautaristes ». […]

news.yahoo


28/10/2018

Lydia Guirous, l’une des porte-parole des Républicains, dénonce les « menaces de morts » et injures qu’elle reçoit de la part de « racailles communautaristes proches de l’islam radical », après la condamnation cette semaine d’un homme pour des propos haineux à son égard.

« Je suis une femme, jeune, d’origine maghrébine et de droite. Pour certains c’est trop« , affirme Guirous dans une tribune publiée dimanche dans le JDD.

« J’aggrave ma situation en portant un combat sans relâche contre l’islam radical et le voile, symbole de l’asservissement des femmes« , ajoute-t-elle, affirmant avoir dénoncé depuis 2014 « la montée de l’islamisme et du communautarisme, terreau fertile de la radicalisation« . Selon elle, sa « médiatisation a pour corollaire l’augmentation du nombre de menaces de mort émises par des racailles communautaristes proches de l’islam radical« .

« Face à ce déferlement de haine, on se retrouve seule, avec sa peur« , déplore-t-elle, affirmant avoir subi des insultes comme « Sale Kabyle, va manger tes morts ! », « Elle mérite les caves de la Courneuve… « , ou encore « Vendue aux sionistes ! ».

Un homme de 21 ans a été condamné mercredi à six mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Paris pour avoir proféré des propos haineux sur Twitter à l’encontre de la responsable politique.

Le Figaro

Partager cet article

Repost0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS