Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2017

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

27 décembre 2018 4 27 /12 /décembre /2018 12:46

Sur fond de querelle avec le Maroc, l'Algérie va présenter en mars prochain au nom des pays du Maghreb un dossier visant à faire inscrire le couscous comme élément du patrimoine immatériel mondial de l’UNESCO.

Plat emblématique du Maghreb, le couscous va-t-il faire son entrée au patrimoine de l'UNESCO ? C'est en tout cas le souhait de l'Algérie, qui va en faire officiellement la demande en début d'année prochaine.

«Au nom des pays du Maghreb, l’Algérie présentera en mars prochain un dossier à l’UNESCO en vue d'inscrire le couscous comme patrimoine immatériel mondial», a ainsi fait savoir le ministre algérien de la Culture, Azzedine Mihoubi, en marge d'une cérémonie le 25 décembre, dans des propos rapportés par le site TSA.

Le ministre a expliqué que cette décision avait été prise afin de protéger «tout ce qui renvoie» au patrimoine algérien, particulièrement quand il s'agit d'éléments que le pays partage avec ses voisins. Une remarque qui laisse penser que les relations difficiles qu'entretiennent Alger et Rabat ne sont pas tout à fait étrangères à cette demande.

D'autant que quelques jours auparavant, le 20 décembre, le Premier ministre algérien Ahmed Ouyahia avait rouvert le débat sur la paternité du plat. «Vous êtes au courant qu’à l’étranger, il y a un pays frère et voisin qui pense que le couscous est exclusivement son produit ?», avait-il lancé dans une allusion claire au Maroc. «Nous ne disons pas que le couscous est exclusivement algérien mais nous affirmons qu’il est maghrébin», avait-il affirmé.

source

Partager cet article

Repost0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS