Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2017

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

12 décembre 2018 3 12 /12 /décembre /2018 22:45

La Russie estime que les pays qui n’étaient pas impliqués dans l’«ingérence» au Moyen-Orient et en Afrique du Nord ne doivent pas être tenus pour responsables de la crise migratoire, a déclaré l’ambassadeur russe à Rabat après l’adoption du Pacte mondial sur les migrations.

La Russie s’oppose au concept de «responsabilité partagée», par lequel le poids de l’accueil des migrants est répercuté sur des pays qui n’ont aucun lien avec leur exode massif, a déclaré mardi l’ambassadeur de Russie au Maroc, Valerian Shuvaev, lors de la conférence de Marrakech sur les migrations.

«Nous ne sommes pas en faveur du transfert de la responsabilité à d’autres alors que la situation actuelle, compliquée en matière de migration, est largement le résultat d’une ingérence irresponsable dans les affaires intérieures des États souverains du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord», peut-on lire dans le communiqué publié sur le site de l’ambassade russe à Rabat.

Selon lui, ce sont les pays qui étaient «impliqués dans ces ingérences de manière active» qui doivent «en porter la responsabilité la plus lourde».

Partager cet article

Repost0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS