Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2017

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

28 janvier 2019 1 28 /01 /janvier /2019 21:45

La revue Que choisir relance la controverse sur l’évolution du pouvoir d’achat en avançant d'autres chiffres que ceux de l'Insee. L’organisme public reconnaît lui-même que ses indices ne reflètent pas toujours les situations individuelles.

Dans un article intitulé «Hausse des prix-Le grand matraquage» et publié dans son numéro daté de février, la revue Que choisir met en doute les estimations de l’Insee sur l’inflation ainsi que les annonces du gouvernement sur le pouvoir d’achat.

Par exemple, Que choisir a calculé une hausse des prix de 5% depuis 2014, supérieure au SMIC (+4,6%) alors que l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) ne l’estime qu’à 3,65%.

L’organe de l’Union fédérale des consommateurs (UFC), outre ses propres calculs, s’appuie sur les conclusions d’une étude de l’Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE) selon laquelle les ménages ont perdu, en moyenne, 440 euros de revenu disponible par an entre 2008 et 2016. Mathieu Plane, directeur adjoint de l’OFCE, cité par Que choisir, déclare à ce propos : «Il faut remonter très loin en arrière, au moins au début des années 1990, pour observer un tel phénomène.»

Le plus étonnant est que l’Insee semble partager en partie ce point de vue. La revue cite par exemple les propos d’un des responsables de l’institution selon lequel «en moyenne, les Français n’ont pas eu de gain de pouvoir d’achat depuis dix ans». Ce dernier précise que le pouvoir d’achat par unité de consommation a augmenté sur cette période de 0,1% par an alors qu’il augmentait de 1,9% par an avant la crise de 2008.

source

Partager cet article

Repost0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS