Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2017

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

1 avril 2019 1 01 /04 /avril /2019 20:33

Dans la plupart des pays africains, une part importante de la population pense à émigrer, principalement pour des raisons économiques. Selon un sondage d’Afrobaromètre, une moyenne de près de quatre habitants sur 10 (37 %) envisage d’émigrer. 18 pour cent ont indiqué y avoir « intensément » réfléchi. Le réseau de recherches panafricain Afrobaromètre a interrogé à ce sujet, ces deux dernières années, prés de 46 000 Africains de 34 pays.

La tendance à vouloir émigrer est plus forte chez les hommes (40 %) que chez les femmes (33 %). Ce sont surtout les jeunes qui sont prêts à tourner le dos à leurs patries. Parmi les 18 à 25 ans, près d’un sur d’eux y songe.

Ces émigrants potentiels ne sont pas les plus pauvres, mais plutôt ceux qui ont une meilleure formation, et ce sont plutôt des citadins que des ruraux. Leur motivation principale est la recherche d’un travail (44 pour cent), ainsi que l’espoir d’échapper à une situation économique difficile (29 pour cent).

Parmi les émigrants potentiels, un sur dix a déjà fait des plans concrets et des préparatifs, selon les résultats du sondage d’Afrobaromètre. Ce ne sont certes que 3 % de la population, écrivent les chercheurs. « Mais cela correspond en valeur absolue à un nombre très important de migrants potentiels », ajoutent-ils. […] D’environ 1,3 milliards d’habitants aujourd’hui, la population de l’Afrique doit doubler d’ici 2050 selon les estimations de l’ONU. Un pourcentage de 3 pour cent correspond actuellement à environ 40 millions de personnes.

Interrogés sur leurs pays de destination, plus d’un tiers des migrants potentiels ont répondu qu’ils voulaient rester dans leur région. Plus d’un quart (27 pour cent) souhaitent se rendre en Europe, un peu moins (22 pour cent) en Amérique du Nord. […]

 

FAZ

Partager cet article

Repost0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Immigration