Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2017

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

15 avril 2019 1 15 /04 /avril /2019 11:26

Le député Matthieu Orphelin (ex-LREM) propose de profiter du Grand débat pour «faire émerger un nouveau modèle démocratique» en luttant contre l’influence des lobbys.

Soucieux de rétablir la confiance entre les politiques et les citoyens, le député du Maine-et-Loire Matthieu Orphelin, qui a quitté le groupe La République en marche à l'Assemblée début février, a proposé d'obliger les parlementaires, les ministres et leurs conseillers à publier la liste de leurs réunions avec les lobbyistes.

Dans une tribune parue dans le JDD, le député explique qu'il ne se passe «pas un jour à l'Assemblée sans qu'un cabinet de lobbying ne me propose un amendement». Dans le même temps, il reconnaît qu'entendre les points de vue et propositions des lobbys «vaut mieux que d'écrire seul la loi dans son bureau».

Le parlementaire estime ainsi que l'heure est venue de «lever le voile sur les relations entre les politiques et les lobbys». M.Orphelin lui-même et certains de ses collègues rendent déjà publique la liste de leurs rendez-vous: «C'est très simple à faire et ça me prend à peine une heure par mois», assure l'auteur de l'initiative.

«Nous pourrions, avec tous ceux qui veulent y contribuer, travailler à une proposition de loi organique en ce sens», insiste-t-il.

Le député rappelle qu'au Parlement européen, les rapporteurs et présidents de commissions «doivent désormais publier en ligne toutes les réunions prévues avec les représentants d'intérêts». «Mais ce sujet reste difficile pour nombre de politiques», constate M.Orphelin.

«Beaucoup d'élus ont encore leur révolution culturelle à faire sur ce sujet. C'est pourtant une décision concrète qui répond aux inquiétudes et aux propositions des citoyens sur ce thème […]. Alors, levons le voile!», conclut-il.

source

Partager cet article

Repost0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans lobbys parlement