Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2017

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

10 mai 2019 5 10 /05 /mai /2019 22:27

Nagib Azergui est le candidat qui va mener la liste de l’Union des Démocrates Musulmans Français, lors du scrutin du 26 mai prochain.

Il est bien présent sur la liste de départ. Nagib Azergui va mener lors des élections européennes du 26 mai prochain la liste « Une Europe au service des peuples », issue de l’Union des Démocrates Musulmans Français (UDMF), dont il est le fondateur.

[…]

Pour quelles raisons êtes-vous candidat ?

Aujourd’hui, il y a une banalisation de l’islamophobie. Oui, on fait partie de la nation, et on doit contribuer à bâtir ce pays et à participer à sa vie artistique, culturelle, économique, etc. Ce qui m’affole, c’est que dans un pays comme le nôtre, on s’attaque à une nouvelle communauté avec des théories dangereuses. J’en appelle à la résistance de tous les Français, et pas uniquement de ceux de confession musulmane, mais de tous les citoyens et de tous les responsables politiques.

[…]Quelles sont vos ambitions ? Il faut 5 % des voix pour avoir des élus au Parlement européen…

Depuis la création de l’UDMF, on a participé aux départementales, aux régionales en Ile-de-France, et aux législatives. On veut être présent à chaque rendez-vous pour que les Français s’habituent à nous. Mais notre objectif clairement assumé, ce sont les municipales[en 2020]. On aura des listes dans plusieurs communes de France. Ces européennes sont à la fois un tremplin et un moyen d’alerter l’opinion publique.

Quelles sont les principales mesures de votre programme ?

On a décliné notre programme sur sept axes, qu’on a appelé défis capitaux, par exemple la lutte contre l’évasion fiscale. On veut aussi lutter contre toutes les inégalités et toutes les discriminations (professionnelles, au niveau du logement, du handicap, etc.), et pour le vivre ensemble. Les institutions européennes doivent être beaucoup plus fortes pour éviter que des pays basculent dans des dérives autoritaires.

Leparisien.fr

Partager cet article

Repost0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans élections européennes