Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2017

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

17 août 2019 6 17 /08 /août /2019 18:41

Le quarantième acte des Gilets jaunes s'est tenu 9 mois après le début du mouvement social dans des manifestations de faible ampleur et souvent sous la pluie comme à Paris ou quelques centaines de manifestants ont défilé.

Neuf mois et une mobilisation au plus bas. Seuls quelques centaines de manifestants avaient fait le déplacement ce 17 août, en plein pont de l'Ascension, pour continuer de porter les revendications des Gilets jaunes au cours d'un «acte XL» (quarante en chiffres romain). 

À Paris, un défilé d'environ 300 personnes sous la pluie s'est tenu entre la Place des fêtes, [place excentrée du 19e arrondissement] et la Place de la République. Des hommages et messages de soutien aux manifestation de Hong Kong ont été visibles mais le lien entre ces deux mouvements sociaux aux revendications éloignées a été perçus comme malvenu par certains. 

«Moi Hong-Kong ça me parle pas, désolé», a ainsi déclaré le Gilet jaune Faouzi Lellouche  auprès du reporter de RT France présent sur place. Pour le militant, le mouvement social qui secoue la Région administrative spéciale chinoise n'a rien à voir avec ce pourquoi les Gilets jaunes ont mobilisés depuis des mois. 

 

À Toulouse où la météo était meilleure, environ 350 personnes étaient présentes, scandant outre leurs slogans habituels «Justice pour Steve». Quelques heurts ont eu lieu avec les forces de l'ordre ui ont procédé à des tirs de gaz lacrymogène comme le reporter de RT France sur place a pu le constater.

À Bordeaux, seulement une quarantaine de «gilets jaunes», majoritairement des séniors, se sont réunis sous un soleil de plomb, selon l'AFP qui rapporte aussi 150 Gilets jaunes dans la ville frontalière de Longlaville, en Meurthe-et-Moselle, d'après les chiffres de la préfecture. 
Lire aussi : G7 : un contre-sommet en préparation au sud de Biarritz

source

Partager cet article

Repost0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Gilets Jaunes