Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2017

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

5 août 2019 1 05 /08 /août /2019 16:06

Il militait pour un revenu universel et des soins de santé gratuits pour tous. De cela, les médias ont préféré ne retenir que « nationaliste blanc », et escamoter le reste.

La tuerie de masse d’El Paso vient d’être classée en attentat terroriste. Commis par un homme de gauche : Patrick Crusius a tué 20 personnes ce samedi dans un Walmart d’El Paso, au Texas. Crusius avait publié un manifeste explicite, avant sa fusillade, que plusieurs médias ont demandé au public de ne pas lire et de ne pas croire.

D’après les propres paroles du tueur, il ressort clairement que c’est un nationaliste blanc socialiste – oh, mais attendez. Qui était nationaliste blanc et socialiste avant lui ? Bingo : les nazis.

On ne sait pas encore si Crusius est un électeur enregistré Démocrate, mais son manifeste montre clairement et sans conteste que c’est un progressiste et un socialiste.

Manifeste national-socialiste et progressif

Dans la section « Motifs économiques » de l’attaque, Crusius écrit :

Dans un avenir proche, l’Amérique devra mettre en place un revenu universel de base pour prévenir la pauvreté généralisée et les troubles civils lorsque les gens perdront leur emploi (à cause de l’automatisation).

Le chômage est en soi une source de troubles civils. Moins il y a de personnes à charge dans un système d’aide sociale gouvernemental, plus le taux de chômage est bas, mieux c’est.

La réalisation de projets sociaux ambitieux tels que les soins de santé universels et le revenu universel de base aurait beaucoup plus de chances de réussir si des dizaines de millions de bénéficiaires sont écartés. »

C’était cela, le nazisme : tuer les indésirables et offrir de glorieux programmes gouvernementaux socialistes.

Ecolo-terroriste

C’est aussi un homme qui croit au terrorisme environnemental :

La décimation de notre environnement crée un fardeau énorme pour les générations futures. Les entreprises s’attaquent à la destruction de notre environnement en surexploitant sans vergogne les ressources. »

Et si c’était un Démocrate après tout ?

Une section du manifeste rappelle la politique confédérée pour laquelle les Démocrates se sont battus :

Je suis contre le mélange racial parce qu’il détruit la diversité génétique et crée des problèmes d’identité… Mais l’idée d’expulser ou de tuer tous les Américains non blancs est horrible. Beaucoup sont ici depuis aussi longtemps que les Blancs et ont fait autant pour bâtir notre pays. La meilleure solution pour l’instant serait de diviser l’Amérique en une confédération de territoires avec au moins un territoire pour chaque race. »

Et oui ! Qui parlait d’une confédération dans le passé ? Vous avez deviné : les Démocrates.

Le fait est : ce type est un pur et vrai socialiste nazi. Nationaliste, socialiste, et blanc, et c’est extrêmement gênant pour les progressistes, car il rappelle que les nazis aussi étaient de fiers progressistes de leur époque.

Les journalistes, fainéants comme à leur habitude, stupides par aveuglement idéologique, ne se sont pas donné la peine de lire le manifeste du tueur. Le voici. Si vous découvrez d’autres perles socialistes, exposez-les : la grande presse vous remerciera, car ici aux Etats-Unis, des journalistes encouragent le public à ne pas lire son manifeste. C’est si facile après ça, de mettre la tuerie sur le dos de Trump.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Partager cet article

Repost0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS