Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2017

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

6 septembre 2019 5 06 /09 /septembre /2019 23:01

Selon les données d’Ipsos, les Français ne sont pas plus favorables à l’immigration que les citoyens de l’Italie de Salvini, du Royaume-Uni de Johnson ou des Etats-Unis de Trump.

(…) Il serait facile de réduire les citoyens de chacun de ces pays à la politique de leurs dirigeants. Pourtant, au regard des données collectées par Ipsos, le peuple Français n’est -en moyenne- pas si éloigné de ses voisins et alliés.

Ainsi, 45% d’entre nous souscrivons à l’idée que les immigrés bénéficient de services sociaux au détriment des «nationaux», lesquels services sociaux nous considérons déjà comme sur-sollicités. C’est 3 points de plus qu’en Italie et aux Etats Unis, et 6 de plus qu’au Royaume Uni.

En outre, 54% des Français jugent qu’en période de chômage élevé, les employeurs devraient privilégier les «nationaux» à l’embauche d’étrangers. C’est un niveau comparable aux Etats Unis (55%), à l’Italie (53%), et supérieur à la Grande Bretagne (48%).

Enfin, seulement 8% des Français jugent que notre pays se porterait mieux si nous laissions entrer tous ceux qui veulent nous rejoindre. Nous nous classons, sur cet indicateur, parmi les 5 pays les plus fermés à l’immigration de notre panel, qui en compte 28.

Alors que 12% des Italiens jugent que leur pays se porterait mieux s’il acceptait tous ceux qui se pressent aux portes de l’Italie, 13% des Britanniques pensent de même, et jusqu’à 22% des citoyens aux Etats-Unis… Sur l’ensemble des pays interrogés, 15% des citoyens souscrivent à cette idée, bien loin des 8% exprimés chez nous, qui nous ramènent au niveau de fermeture de la Hongrie d’Orban ou de la Russie de Poutine.

Paris Match

Partager cet article

Repost0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS