Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2017

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

8 octobre 2019 2 08 /10 /octobre /2019 02:02

lors que deux partis rivaux revendiquent la victoire des élections législatives tunisiennes, Vincent Hervouet revient sur l'impact du vote des Tunisiens de France dans ce scrutin.

En Tunisie, l’élection législative entre les deux tours de la présidentielle. La participation a été très faible et pas de résultats avant mercredi. Mais les sondages donnent le parti Enhada en tête devant le parti de Nabil Karoui, le candidat à la présidentielle qui est en prison.

 

Trop de candidats, trop peu d’électeurs et pas de majorité. À l’arrivée, bienvenue dans la quatrième République, qui n’est pas une République islamique.
Selon les sondeurs, les Islamistes d’Enhada sont en tête mais ils perdent un gros tiers de leurs députés. Ceux-là paient leur soutien au gouvernement sortant.

Pour échapper à la sanction, une partie de la troupe a rallié Al Karama, un parti anti-français, à la barbe provocante et le couteau entre les dents.
[…]
Ce dimanche, c’était le retour sur investissement. Il a détourné du vote islamiste une partie de l’électorat populaire.

La bizarrerie reste le vote des Tunisiens de France. Ils donnent la victoire à Enhada. Pourquoi voter pour un parti islamiste au sud de la Méditerranée quand on vit au nord, dans un pays libre, riche et laïc ?

source

Partager cet article

Repost0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS