Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2017

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

1 décembre 2019 7 01 /12 /décembre /2019 19:20

Le Haut-Commissaire aux retraites s’appuie sur un document de l’ONU datant de 2000, et qui évoque une migration de «remplacement» pour conserver la démographie de l’Union européenne.

Jean-Paul Delevoye, occupé par la réforme des retraites et la négociation avec les syndicats, n’avait sans doute pas besoin d’une polémique de plus. Et pourtant, il n’a sans doute pas fini de s’expliquer sur cette remarque lors d’un échange vendredi 29 novembre avec des jeunes à Créteil. Le Haut-Commissaire à la réforme des retraites y a affirmé «qu’il faudra 50 millions de populations entre guillemets étrangères pour équilibrer la population active en 2050, en Europe».

Delevoye a ajouté que «plus un politique n’est capable de parler d’immigration parce que tout le monde s’hystérise». «On est dans un moment très malsain de notre démocratie où on cherche à jeter en bouc émissaire: hier c’était le juif, aujourd’hui c’est le musulman, après demain ça sera encore un autre», a jugé l’ancien ministre.

Au-delà de l’affirmation politique, d’où vient ce chiffre et pourquoi est-il critiqué?

Contacté par Le Figaro, son cabinet confirme que Jean-Paul Delevoye se base sur un rapport de l’ONU…

(…) Le Figaro

 

Partager cet article

Repost0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS