Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2017

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

10 décembre 2019 2 10 /12 /décembre /2019 15:36

La Russie, exclue pour quatre ans des compétitions internationales pour un scandale de dopage, a dénoncé une décision «politiquement motivée» qui «contredit la charte olympique». Des sportifs dépités se préparent, eux, à poursuivre leurs carrières sous drapeau neutre.«Il n'y a aucune reproche à faire au comité olympique russe, et s'il n'y aucune reproche à ce comité, le pays doit participer aux compétitions sous son drapeau national», a lancé le président russe Vladimir Poutine, lors d'une conférence de presse à Paris.
Cette décision «contredit donc la charte olympique», d'après lui. «Toute punition doit être individuelle» et non pas «collective». «Il y a toutes les raisons à croire que cette décision est motivée non pas par une inquiétude pour un sport propre, mais qu'elle est politiquement motivée», a souligné M. Poutine.

L'idée de continuer la compétition sous drapeau neutre faisait néanmoins son chemin du côté des fédérations. «Il faut se battre au Tribunal arbitral du sport bien sûr», a jugé le chef de la fédération de gymnastique Vassili Titov, mais quel que soit l'issue de ces procédures, il faut «aller (aux JO), participer et en aucun cas boycotter».

Le patron de la Fédération de handball, Sergueï Chichkarev, a lui aussi affirmé que les équipes russes participeraient à la compétition même si le drapeau russe n'est pas hissé aux JO d'été 2020 à Tokyo. Avant de promettre que la Russie allait se battre avec un «acharnement particulier» pour remporter le Mondial féminin de handball en cours au Japon.

source

 

Partager cet article

Repost0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS