Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2017

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

15 décembre 2019 7 15 /12 /décembre /2019 16:11

Une cinquantaine de personnes se revendiquant “anticapitalistes” ont mis un terme à la crèche vivante présentée à Toulouse, samedi 14 décembre.

Alors que la présentation de la crèche vivante avait débuté depuis une heure, une cinquantaine de personnes ont déboulé place Saint-George, dans le centre-ville de Toulouse, en vociférant des insultes, samedi 14 décembre vers 16 heures. Dans leur viseur : les «policiers», les «fachos».

"Jésus n'était pas un bourgeois"

Se disant «anticapitalistes», les manifestants sont parvenus à effrayer les enfants qui interprétaient les différents personnages de la crèche. Selon La Dépêche, les manifestants auraient aussi cherché la confrontation. C'est à ce moment que la représentation a été annulée, alors qu'elle devait se poursuivre jusqu'à 18 heures.

Organisé par l'association Vivre Noël autrement, le rendez-vous proposait une crèche dans la tradition provençale et faisait intervenir une ferme solidaire, au travers du prêt de moutons, qui œuvre à la réinsertion de personnes sans emploi.

Plusieurs chœurs étaient également programmés. Essayant de garder le sourire, une témoin de la scène a déclaré à La Dépêche : «C'était pire au premier temps des chrétiens. Tous ceux qui crient ne savent pas que Jésus n'était pas un bourgeois, mais un pauvre, un démuni. Je les plains».

source

Partager cet article

Repost0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS