Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2017

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

21 février 2020 5 21 /02 /février /2020 23:56

En Italie, certaines villes ont fermés bars, écoles et autres lieux publics pour une semaine en raison de soupçon de contamination au coronavirus sur 16 personnes.

Alors qu’au moins neuf villes de Lombardie et une de Vénétie, dans le nord de l’Italie, ont fermé vendredi bars, écoles et autres lieux publics pour une semaine en raison de soupçons de contamination au nouveau coronavirus sur 16 personnes, le premier ministre italien, Giuseppe Conte, déclare depuis Bruxelles où il participait au sommet européen : «pour l’instant il n’est pas nécessaire de suspendre l’espace Schengen», rapporte le journaliste François Beaudonnet. […]

La décision a été prise par le ministère de la Santé italien en accord avec les deux régions concernées, car un premier foyer autochtone italien a été identifié à Codogno, près de Lodi. Au total, dans cette zone de Lombardie, plus de 50.000 personnes ont été priées de rester chez elles dans les villes concernées.

Mais en début de soirée, le ministre Roberto Speranza a annoncé que le nombre de cas avait augmenté à 14 personnes testées positivement au coronavirus en Lombardie, toutes autour de Codogno. Toutes n’ont pas encore fait le test de confirmation.

Avant la mesure ministérielle, le maire de Codogno (environ 15.000 habitants), Francesco Passerini, avait ordonné la fermeture immédiate des écoles, bureaux municipaux, magasins d’alimentation, bars, discothèques, salles de sport, etc.

Le maire avait expliqué sa décision car la découverte de six premiers cas de contagion avait créé « une situation d’alarme sur le territoire de la commune ».

Le Soir

Une dizaine de villes ferment les lieux publics en Italie

Au moins neuf villes de Lombardie et une de Vénétie, dans le nord de l'Italie, ont fermé vendredi bars, écoles et autres lieux publics en raison de soupçons de contamination au nouveau coronavirus sur 16 personnes, selon des sources officielles. Cette décision a été prise par le ministère de la Santé en accord avec les deux régions concernées, car un premier foyer autochtone italien a été identifié à Codogno, près de Lodi.

Bars, écoles, églises ou encore stades: les lieux publics ont été fermés vendredi pour une semaine dans onze villes du nord de l’Italie après la découverte de 16 nouveaux cas testés positifs au nouveau coronavirus.

La mesure touche aussi les bibliothèques, les mairies, les magasins ainsi que les nombreux défilés de carnavals organisés en cette période de l’année. Le premier ministre Giuseppe Conte, interrogé à Bruxelles par la presse italienne, s’est voulu rassurant en soulignant que l’Italie «applique un très haut niveau de précaution». […]

Le Figaro

Partager cet article

Repost0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS