Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2017

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

15 février 2020 6 15 /02 /février /2020 13:27

Le Président russe a réaffirmé le 13 février son refus de remplacer les mots «mère» et «père» par «parents 1 et 2» en Russie tant qu’il sera Président du pays. Une déclaration largement commentée par la presse occidentale.

Vladimir Poutine a indiqué qu'il n'y avait aucune perspective d’appeler les mère et père de famille «parents1 et 2» tant qu'il sera Président, mais uniquement «papa et maman». Il a tenu ces propos lors d'une réunion avec les membres du groupe de travail sur l'élaboration de propositions d'amendement de la Constitution russe, le 13 février.

«En ce qui concerne le parent numéro 1 et le parent numéro 2, je l'ai déjà dit publiquement et je le répéterai encore une fois: tant que je serai Président, nous n’en aurons pas. Il y aura "papa" et "maman"», a assuré Vladimir Poutine.
Ce n’est pas la première fois que le Président russe aborde ce sujet. En novembre dernier, il avait déclaré espérer que les expressions de «parent 1» et «parent 2» ne viendraient jamais remplacer le mot «maman» en Russie.

 

La réaction des médias occidentaux

Cette déclaration a été largement reprise par de nombreux médias occidentaux.

«Il n'y aura pas de "parent numéro un et parent numéro deux", a assuré le Président Vladimir Poutine, laissant entendre qu'il n'y a aucune perspective de mariage entre personnes du même sexe», voit dans cette déclaration le journal grec Athens Voice.

Les médias français ont aussi réagi aux propos du Président russe.

«Le Président russe n’a jamais caché sa réticence à l’idée de marier deux personnes du même sexe», a estimé Valeurs actuelles.
«Le Président russe a clairement indiqué que pendant son mandat, il n'y aura pas de mariage homosexuel», écrit le site d'information news247.gr.

 

La suppression des mots «mère» et «père»

«Niet aux parents "1" et "2", seulement la mère et le père», écrit la rédaction grecque d'Euronews. Elle rappelle qu'en mars 2019, l'Assemblée nationale française a voté en faveur de la suppression des mots «mère» et «père» dans tous les documents officiels du système éducatif pour éliminer les discriminations subies par les «parents de même sexe».

L'agence de presse Romfea a même vu dans les propos de Vladimir Poutine une pierre lancée dans le jardin d’Emmanuel Macron.

«Le Président russe ne semble pas suivre ceux qui travaillent à détruire l'institution la plus sacrée de la famille. L'église russe aurait accueilli avec satisfaction les déclarations du Président du pays. Pour sa part, elle a exprimé à plusieurs reprises son désaccord», informe Romfea.
source

Partager cet article

Repost0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS