Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2017

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

29 mars 2020 7 29 /03 /mars /2020 15:25

Comme le révèle au JDD, la ministre de la Justice Nicole Belloubet a indiqué que 3 500 détenus ont été libérés depuis la mise en place du confinement. La garde des Sceaux souhaite ainsi désengorger les prisons.

Lundi 23 mars, le ministère de la Justice indiquait qu’il allait autoriser la libération d’environ 5 000 détenus en fin de peine. Une décision actée entre la chancellerie et les syndicats des surveillants pénitentiaires pour désengorger les prisons très vulnérables à l’épidémie de coronavirus, en pleine période de confinement.

Ce dimanche 29 mars, dans les colonnes du Journal du dimanche, la ministre de la justice Nicole Belloubet explique que « 3 500 détenus ont été libérés ». « Les mesures exceptionnelles que nous avons prises ont eu un impact significatif dans les prisons », précise la garde de Sceaux.

« Assignés à domicile »

Comme le rappelle le JDD, des ordonnances présentées lors du conseil des ministres mercredi et mises en application jeudi permettent désormais de libérer les prisonniers à qui il reste moins de deux mois de détention.

Ces derniers seront « assignés à domicile et ils seront réincarcérés s'ils ne respectent pas les obligations du confinement », souligne la ministre de la Justice.

Depuis le début du confinement, la situation dans les prisons françaises est inquiétante. Les protestations s’accentuent alors que les détenus supportent de moins en moins les restrictions.

Si bien que des mutineries ont lieu un peu partout dans le pays. Perpignan, Grasse, Béziers, Longuenesse…

Plusieurs établissements ont fait part de leur mécontentement devant l’interdiction des visites, mais aussi la restriction des promenades pour éviter la propagation du virus. Pour rappel, la France compte quelques 70 000 détenus et le taux d'occupation des prisons est en moyenne de 116%.

SOURCE

Partager cet article

Repost0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans PRISONS