Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2017

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

31 mars 2020 2 31 /03 /mars /2020 10:07

De nouveaux masques devraient prochainement arriver sur le marché. Ils se nomment « masques barrières » et, s’ils ne devraient pas apporter une protection aussi complète que les masques FFP2 professionnels, ils devraient apporter « une réelle protection, grâce à des critères validés par près de 150 experts au terme d’un effort collectif et d’une mobilisation sans précédent », annonce ce vendredi 27 mars l’Afnor.

[…] Cette annonce intervient alors que, face à la pénurie de masques, les modèles chirurgicaux et FFP2 ont rapidement été réquisitionnés par l’Etat et réservés aux soignants et personnels indispensables dans le gestion de la crise du Covid-19 sur le sol français.

Leur nombre est insuffisant, déplore depuis plusieurs semaines le personnel soignant alors que de nombreux salariés exerçant des emplois nécessitant des contacts avec le grand public (caissiers, livreurs…) demandent également à en être équipés. Les masques barrières pourraient permettre d’équiper le plus grand nombre.

A quoi vont servir les masques barrières ?

La création et mise en production de ces masques devraient permettre d’équiper davantage le grand public. Le « masque barrière » est l’appellation officielle prise par l’Afnor qui précise que ce masque n’est pas destiné à remplacer les masques FFP2 et chirurgicaux des équipes soignantes mais « à compléter les gestes barrières et les règles de distanciation sociale ». Ce n’est donc pas un dispositif médical. Voici ce que l’Afnor précise aujourd’hui dans le document destiné aux fabricants :

Un masque barrière est destiné à une utilisation par des personnes saines ou asymptomatiques.
Son port doit être limité à une demi-journée et sert de barrière de protection de la zone bouche et nez en empêchant les contacts avec la main ou les projections venues de contacts avec une autre personne.

Son port peut être efficace par exemple « pour une personne quittant son domicile pour se rendre sur le lieu d’exercice de l’activité professionnelle » ou pour « effectuer des achats de première nécessité ». Seule une « protection limitée contre le risque » est revendiquée par l’Afnor. […]

actu.orange


Dans les prochains jours, l’exécutif table sur une production quotidienne de 480 000 masques, avec l’appui notamment de l’industrie textile, a affirmé lundi Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie et des Finances, lors d’une conférence de presse téléphonique.

Ensuite, l’enjeu est de monter en cadence dans les productions, a précisé Bercy. Ces masques serviront à équiper les employés d’entreprises qui continuent à se rendre au travail.

En collaboration avec l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) notamment, le gouvernement a créé deux nouvelles catégories de masques non sanitaires. Il s’agit des masques individuels à usage des professionnels en contact avec le public (comme les forces de l’ordre ou les employés de la grande distribution) et des masques à visée collective, qui seront destinés à des environnements professionnels.

Concernant la production de masques FFP2 et chirurgicaux, Bercy a indiqué vouloir passer d’une production mensuelle estimée à 15 millions de masques […] avant la crise à plus de 40 millions de masques en avril.

Quant au gel hydroalcoolique, alors que 48 000 litres quotidiens ont été consommés en moyenne en 2019, la production atteint aujourd’hui près de 500 000 litres par jour.

 

ouest-france

Partager cet article

Repost0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans CORONAVIRUS