Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2017

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

1 avril 2020 3 01 /04 /avril /2020 15:12

Un bus médicalisé avec à bord huit patients du CHU de Reims a été sommé de faire demi-tour alors qu’il devait se rendre à Tours et qu’il était déjà sur l’autoroute. L’ARS Grand-Est explique que seuls les patients en réanimation sont prioritaires pour être transférés.

Ces huit patients n’étaient vraisemblablement pas prioritaires : « Ce sont les services de réanimation qui sont les plus en tension en ce moment donc on privilégie les transferts de malades en réanimation« , explique Christophe Lannelongue, de l’Agence Régionale de Santé Grand-Est.

Le CHRU de Tours, lui, dit simplement que le transfert devait être mieux coordonné, pourtant les médecins étaient bel et bien prêts et volontaires pour aider leurs confrères de Reims : « On a dit OK vis-à-vis des collègues de Reims parce que chez eux les patients sont dans le couloir. On pouvait aider pendant un temps et peut-être qu’après la vague ils auraient fait pareil pour nous« , explique Louis Bernard, chef du service des maladies infectieuses au CHRU de Tours.

A chaque transfert, la procédure doit être validée à la fois par les hôpitaux bien sûr, mais aussi les deux ARS concernées et par le centre de crise national présent à Paris au sein de la Direction générale de la santé.

francebleu

Partager cet article

Repost0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans CORONAVIRUS