Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2017

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

3 avril 2020 5 03 /04 /avril /2020 13:43

Depuis le début de l’épidémie de coronavirus, la liste des avis de décès s’allonge dans les quotidiens français. Une façon de garder « un lien social » et de « rendre hommage », à défaut de pouvoir se rassembler.

“André B., 80 ans, mort le 29 mars à Bourbach-le-Bas.” “Marie-Jeanne J., morte à Sarreguemine le 1er avril, dans sa 85e année.” “Décès de Jean-Paul B., survenu le 25 mars à l’hôpital de Mulhouse dans sa 74e année.”

Dans un journal, le Carnet du jour côtoie le plus souvent les annonces légales ou le courrier des lecteurs. Bien que souvent reléguée dans les dernières pages, la rubrique qui informe des naissances, des fiançailles et des décès, constitue pourtant un rendez-vous privilégié avec bon nombre de lecteurs fidèles. Et c’est particulièrement le cas en cette période d’épidémie.

Depuis le début de la propagation du coronavirus en France, elle permet aussi de mettre un nom sur le nombre de victimes annoncé chaque soir. Et les pages ont rarement été aussi noircies de ces avis. […]

Dans le Grand-Est, l’une des premières régions à avoir subi une vague de cas de contamination au Covid-19, les pages des journaux locaux réservées aux avis de décès se sont rapidement décuplées. “Autant de pages, ça n’était jamais arrivé en 25 ans”, confirme à BFMTV.com Olivier Chapelle, rédacteur en chef du quotidien L’Alsace. […]

Les avis sont présentés par commune, afin d’informer les voisins. On sait combien un tel a d’enfants, de petits enfants… C’est la base du lien social au quotidien”, insiste Patrick Eveno, professeur émérite à l’université Panthéon-Sorbonne et historien des médias, interrogé par BFMTV.com. […]

Dans les Carnets des grands titres nationaux, “traditionnellement réservés aux élites” précise Patrick Eveno, la pandémie s’est aussi immiscée. Le Monde y a ainsi consacré deux pages dans son édition du jour, “du jamais vu d’après les mémoires du journal”, souligne la journaliste Ariane Chemin sur Twitter. […]

bfmtv

Partager cet article

Repost0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS