Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2017

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

8 avril 2020 3 08 /04 /avril /2020 13:46

Elle travaillait au 4e étage. Elle n’avait pas de surblouse et n’avait qu’un masque chirurgical pour se protéger », explique Nadine*, porte-parole de plusieurs aides-soignantes de l’Ehpad Korian La Filature, à Mulhouse.

En ce début de semaine, une collègue de l'Ehpad est décédée des suites du Covid-19. « Pour le 1er et le 2e étage, là où soi-disant, il y a les Covid, on a une surblouse pour la journée et deux masques FFP2.

Mais le souci, c’est que les résidents contaminés du 3e, 4e et 5e étages, ils attendent d’abord qu’ils aient 38-39 de fièvre avant de les descendre. Les filles qui sont dans les étages, elles sont confrontées au Covid sans équipement.

Quand on demande à la directrice pourquoi, elle nous dit qu’elle n’en a pas suffisamment et qu’il faut en garder pour les filles du 1er et du 2e. Toute la maison est infectée.

Même si la majorité des cas sont rassemblés au 1er et au 2e. Tous les personnels devraient être équipés à tous les étages. La situation est terrible et personne ne nous écoute. »

Selon elle, la direction serait peu réactive aux demandes du personnel. « La soignante décédée avait demandé un FFP2. Plusieurs d’entre nous ne veulent pas continuer dans les conditions dans lesquelles on travaille. On envisage de changer de métier. C’est sûr qu’il y aura un avant et un après pour nous. »

Cet Ehpad compte habituellement 100 places, pas forcément toutes occupées. Toujours d’après Nadine, qui prévient toutefois ne pas avoir accès aux autres étages que celui où elle travaille, il n’y aurait plus actuellement que « 70 ou 75 personnes ».

« Nous respectons les règles »

Contactée, la direction de l’Ehpad a répondu par l’intermédiaire du responsable de communication de plusieurs établissements, notamment du réseau Korian. À la question du manque d’équipement, sa réponse est claire : « Non, ce n’est pas du tout le cas. Le matériel n'a jamais manqué. Ce qui est fait dans l’établissement est parfaitement en ligne et en respect de la demande des autorités de tutelle que sont l’ARS, la DGS et le ministère de la Santé. »

Concernant la répartition des malades dans l’établissement, le responsable de communication poursuit : « L'Ehpad de la Filature a respecté, de façon très stricte, les recommandations des autorités de tutelle dans l’application des consignes, que ce soit pour les masques ou tous les équipements de protection. Et non, il n’a jamais manqué de matériel dans l’établissement. Je peux le confirmer. »

Quant au fait que tous les personnels ne sont pas équipés de la même façon, la réponse est toujours la même : « Nous respectons les règles qui nous sont indiquées. »

Interrogé sur le nombre de décès dans l’Ehpad, le responsable de communication explique que « les chiffres sont remontés au niveau de l’ARS. Il n’y a aucun commentaire. »

source

Partager cet article

Repost0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans CORONAVIRUS