Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2017

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

16 avril 2020 4 16 /04 /avril /2020 13:14

Sur certaines lignes de bus ou de tramways d’Ile-de-France, usagers et conducteurs constatent une sur-occupation des transports en commun rendant impossible les mesures de distanciation sociale. Selon la RATP, moins d’un tram sur deux et 35% des bus circulent actuellement sur son réseau.

Bus bondés où il est difficile de se frayer un chemin, des passagers espacés de seulement quelques centimètres les uns des autres: c’est la réalité de plusieurs lignes de bus ou de tramways franciliens en plein confinement.

Dans ce contexte, dans les zones touchées par une sur-occupation des transports en commun, il est impossible pour les usagers de respecter les distances de sécurité, et ce, malgré les consignes sanitaires. «  C’est toujours rempli, comme en temps normal. Sur cette ligne là, c’est pratiquement tout le temps comme ça, quasiment rempli tous les jours« , avoue Jean, conducteur de bus, qui assure qu’un mois après le début du confinement, la fréquentation n’a pas changé sur sa ligne. Selon lui, « si on devait respecter les consignes, on ne devrait pas rouler« .

La situation n’est pas différente sur certaines lignes de tramways de la petite couronne, bondées elles aussi. Leur fréquentation quasi-normale inquiète ainsi les franciliens qui doivent continuer à travailler malgré l’épidémie, comme Messad, assistante social à l’hôpital de Saint-Denis. […]

« Il n’y a pas de problème global de transport, il peut y avoir des problèmes ponctuels et limités« , déclare Philippe Martin, directeur général adjoint de la régie. […] Sur la question du port du masque, Stéphane Beaudet, vice-président du Conseil régional d’Ile-de-France en charge des Transports, plaide pour que le gouvernement rende obligatoire le port du masque au déconfinement.

bfmtv

Partager cet article

Repost0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans CORONAVIRUS