Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2017

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

3 avril 2020 5 03 /04 /avril /2020 13:54

Le médecin Stephen Smith est convaincu de l'utilité de la chloroquine. Pas un seul de ses patients sous ce traitement n’a dû être intubé, a-t-il vanté à la télévision américaine. 

C’est « le début de la fin de la pandémie. Je suis très sérieux ». Le médecin Stephen Smith vantait encore hier sur la chaîne de télévision Fox News l’efficacité de l’antibiotique composé d’hydroxychloroquine et d’azithromycin.

La première molécule intéresse de nombreux chercheurs car elle pourrait traiter le Covid-19, mais elle n'est pas sans risque. Aussi, fait-elle polémique à l'heure actuelle. Mais selon Stephen Smith, 72 de ses patients atteints du Covid-19 ont pris cet antibiotique pendant au moins cinq jours et aucun n’a eu à être intubé par la suite. « D’après les recherches de mes fils Léon et Hunter, les chances que ça arrive sont de 0,00-quelque chose » affirme-t-il, avant d’ajouter « c’est ridiculement bas ». 

La chloroquine, remède miracle ?

Malgré le manque de preuves de l’efficacité de la chloroquine sur les patients atteints du Covid-19, la Food and Drug Administration a récemment autorisé l’utilisation de plusieurs médicaments comme l’hydroxychloroquine aux États-Unis.

Le docteur Smith pense d’ailleurs que sa méthode, et le traitement qu'il a administré peuvent rejoignent les recherches effectuées par Didier Raoult, professeur français qui prône la chloroquine comme solution au Covid-19.

Il faudra cependant encore davantage de recherches pour mettre au point un remède contre ce coronavirus qui a fait 57 232 morts dans le monde selon l’OMS. Selon les autorités de plusieurs pays et la communauté scientifique, un vaccin contre le Covid-19 ne sera pas disponible avant 2021.

source

Partager cet article

Repost0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS