Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2017

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

8 avril 2020 3 08 /04 /avril /2020 20:10

Le confinement que les populations de nombreux pays doivent respecter dans le cadre de la lutte contre le coronavirus a parfois de bons côtés. En effet, les habitants d’une ville indienne ont actuellement l’occasion d’admirer les sommets enneigés de l’Himalaya.

Pour la première fois depuis 30 ans, l'Himalaya peut être observé depuis l'Inde. Les habitants du district de Jalandhar, dans le nord de l'État du Pendjab, se sont émerveillés devant ces chaînes de montagnes enneigées situées à quelque 200 kilomètres d’eux et ont partagé leurs impressions sur les réseaux sociaux.

Les niveaux de pollution dans une grande partie de l’Inde ont chuté depuis l’instauration des mesures de confinement prises face à la propagation de l’épidémie de coronavirus.

Ainsi, les autorités ont constaté une amélioration significative de la qualité de l'air dans le pays.

L’Inde est l’un des pays les plus pollués selon le dernier classement mondial sur la qualité de l'air de l'IQAir.

La pollution en Inde

Six des 10 villes les plus polluées du monde se trouvent en Inde, tandis que New Delhi présente la pire pollution atmosphérique de toutes les capitales, selon ce document.

D’ailleurs, une image largement relayée sur les réseaux sociaux compare la visibilité au même endroit en novembre 2018 et le 6 avril 2020.

Il faut dire que la différence est frappante.

source

Partager cet article

Repost0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS