Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2017

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

30 avril 2020 4 30 /04 /avril /2020 20:23

Le ministère de la Santé a publié des cartes de France pour faire connaître les départements «verts» et «rouges» en fonction de l'état sanitaire. À partir du 30 avril, la carte actuelle sera présentée tous les jours.

Le ministre français de la Santé, Olivier Véran, et le directeur général de la Santé, Jérôme Salomon, ont présenté lors d'un point de presse conjoint une carte de l'Hexagone avec les départements «verts», peu touchés par l'épidémie de Covid-19, et «rouges», sérieusement touchés.

Le ministère de la Santé a publié une carte de France pour faire connaître les départements «verts» et «rouges» en fonction de l'état sanitaire
© Photo. Ministère des Solidarités et de la Santé
Le ministère de la Santé a publié une carte de France pour faire connaître les départements «verts» et «rouges» en fonction de l'état sanitaire

Dans ces derniers, le déconfinement se déroulera de façon plus stricte. Dans les zones oranges, la circulation du virus est moins intense, mais pas assez faible.

Les résultats ont été rédigés à partir du nombre de patients qui s'adressent aux urgences de leur hôpital pour une suspicion d'infection de Covid-19. Environ 700 services d'urgences permettent de construire cet indicateur «extrêmement sensible», a pointé Olivier Véran.

Il s'agit de «données à date de ce soir au 30 avril, reflet de l'activité épidémique et de la charge hospitalière en réanimation sur les 7 derniers jours».

Le gouvernement a placé un total de 35 départements en «rouge», dont l'ensemble de l'Île-de-France et le quart nord-est du pays.

La deuxième carte présente les capacités hospitalières avec les capacités en réanimation et le niveau de leur épuisement (inférieur à 60% en vert, 60 à 80% en orange et entre 80 et 161% en rouge).

«Tant qu'il y a beaucoup de malades [en réanimation], nous devrons faire particulièrement attention au moment de lever le confinement» car «nous pourrions très rapidement retrouver un niveau de saturation» en cas de reprise épidémique, a-t-il prévenu.

La troisième carte montre le résultat de l'analyse de ces deux facteurs: circulation du Covid-19 et les capacités des hôpitaux.

 

 

«Ces cartes ne changent absolument rien au confinement qui reste nécessaire jusqu'au 11 mai», a pourtant souligné le ministre.

Une carte devrait dorénavant être actualisée chaque jour.

source

Partager cet article

Repost0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Déconfinement