Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2017

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

10 mai 2020 7 10 /05 /mai /2020 17:54

SYNDICAT - Entre la CGT et Laurent Berger, le secrétaire général de la CFDT, les tensions sont maximales après l’arrêt de l’usine Renault de Sandouville.

Après avoir été saisie par la CGT, la justice a ordonné une cessation de l’activité estimant que l’enseigne n’était pas en mesure de protéger ses salariés contre le nouveau coronavirus. Selon la direction de Renault, qui a fait appel, “la décision du tribunal porte principalement sur des modalités de présentation de l’ensemble des mesures de prévention aux institutions représentatives du personnel”.

Un choix de la CGT fustigé ce samedi 9 mai par Laurent Berger. Le secrétaire général de la CFDT a jugé la posture de la CGT “irresponsable”. “700 intérimaires vont être renvoyés chez eux. Ce n’est pas un service rendu aux travailleurs”, a-t-il notamment déploré.

Est-ce cette intervention qui a déclenché les foudres de la section CGT Info Com

Dans la soirée, cette dernière a publié sur son compte Twitter un montage photo représentant une affiche de film, le titre: “Sado et Maso” avec dans les deux rôles principaux Laurent Berger et le patron du Medef Geoffroy Roux de Bézieux.

Un montage homophobe qui a suscité une vague d’opprobres et la réaction de nombreux internautes et militants de la CGT, mais aussi de personnalités associatives appelant à supprimer la publication.

C’est notamment le cas de la militante féministe, Caroline de Haas, d’Emmanuel Grégoire, le premier adjointe d’Anne Hidalgo à la mairie de Paris, ou encore du porte-parole de Stop Homophobie. 

 

lire la suite

Partager cet article

Repost0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS