Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2017

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

25 juin 2020 4 25 /06 /juin /2020 22:11

[Note de FdeSouche : l’information est connue depuis 2019 mais n’est jamais sortie dans la presse française. La source utilisée ici est le très à gauche vérificateur Snopes]

L’ancien vice-président américain Joe Biden a dit un jour qu’il ne voulait pas que ses enfants grandissent dans une « jungle raciale » en parlant de la déségrégation.

Dans les années 1970, le sénateur Joe Biden était un fervent opposant au ‘busing’ [transporter en bus les enfants vers une école d’un autre quartier] comme moyen de déségrégation des écoles publiques. Et cette archive le hante dans sa tentative d’obtenir l’investiture démocrate pour l’élection présidentielle de 2020.

Début mars 2020, des lecteurs ont demandé à Snopes de vérifier une citation de 1977 dans laquelle Biden, alors sénateur américain représentant le Delaware, aurait exprimé la crainte que la déségrégation, si elle n’est pas faite de manière « ordonnée », puisse avoir pour conséquence que ses enfants grandissent dans « une jungle raciale aux tensions atteignant de tels niveaux qu’elle va exploser à un moment donné. »

La citation a été initialement découverte par Daria Roithmayr, professeur de droit à l’Université de Californie du Sud (USC), en juillet 2019. Mais alors que Biden émergeait du Super Tuesday du 3 mars 2020 comme un candidat potentiel à l’investiture, les articles contenant la citation ont circulé à nouveau.

Parmi les articles largement diffusés, on trouve celui de Business Insider du 15 juillet 2019, dans lequel on peut lire : « L’ancien vice-président Joe Biden fait l’objet d’une surveillance accrue en ce qui concerne son bilan en matière de busing et de questions raciales, et cette semaine, des commentaires ont refait surface, dans lesquels il déclarait, en 1977, que le fait de prendre le bus à des fins de déségrégation amènerait ses enfants à « grandir dans une jungle raciale ».

La citation est exacte telle qu’elle a été rapportée et se lit dans son intégralité :

« Si nous ne faisons rien à ce sujet, mes enfants vont grandir dans une jungle, la jungle étant une jungle raciale aux tensions atteignant de tels niveaux qu’elle va exploser à un moment donné. Nous devons faire quelque chose à ce sujet ».

Nous avons contacté la campagne Biden pour obtenir des commentaires, mais nous n’avons reçu aucune réponse à temps pour la publication.
[…]

Snopes

Partager cet article

Repost0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS