Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

En direct Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2017

Flag Counter

articles lus en ce moment

 

 

5 juillet 2020 7 05 /07 /juillet /2020 10:49

Alger souhaite de nouveaux gestes d’apaisement de la part de Paris pour améliorer les relations entre les deux pays, indique le président algérien, Abdelmadjid Tebboune, dont des excuses.

«On a déjà reçu des demi-excuses. Il faut faire un autre pas (…) On le souhaite», a déclaré samedi 4 juillet le président algérien Abdelmadjid Tebboune, lors d’une interview à la chaîne internationale France 24, concernant d’éventuelles excuses de la France pour la colonisation de l’Algérie. «Cela va permettre d’apaiser le climat et le rendre plus serein pour des relations économiques, pour des relations culturelles, pour des relations de voisinage», poursuit-il en rappelant que plus de 6 millions d’Algériens vivent en France et qu’ils «peuvent emmener quelque chose là-bas et ici».

«Je trouve qu’avec le président Macron nous pouvons aller loin dans l’apaisement, dans le règlement du problème de la mémoire», estime le président Tebboune.

«C’est quelqu’un de très honnête, qui veut apaiser la situation (…) et permettre à nos relations de retrouver leur niveau naturel», a-t-il poursuivi, le qualifiant aussi de «très sincère», «très propre du point de vue historique». […]

[...]  La même année, mais avant son élection, il avait qualifié à Alger la colonisation de l'Algérie de « crime contre l'humanité ». La question mémorielle reste au cœur des relations volatiles entre la France et l'Algérie, où la perception est que la France ne fait pas assez pour solder son passé colonial.

Le Point

Partager cet article

Repost0
Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS